Congé Individuel de Formation – CIF

Le CIF est un dispositif qui offre la possibilité de profiter d’un congé exceptionnel pour suivre une formation de son choix. Les formations peuvent être totalement ou partiellement effectuées sur le temps de travail. Tous les types de formations sont concernés et le CIF peut-être aussi bien utilisé pour passer un examen que pour suivre des formation non diplomantes.

Profiter de son CIF

Pour profiter de ce congé, il est nécessaire de respecter 2 conditions importantes. En premier lieu, il faut justifier de 24 mois de travail salarié en entreprise dont 12 mois dans l’entreprise actuelle. La seconde condition consiste simplement à respecter un délais entre deux CIF de 6 mois minimum.

Lorsqu’une formation a été sélectionnée, il est nécessaire d’entreprendre des démarches auprès de son employeur. Ainsi, il faut lui adresser une demande écrite, dans un délais de 60 à 120 jours avant la formation, permettant d’obtenir une autorisation d’absence. L’autorisation d’absence doit comporter :

  • la date de début et la durée du stage
  • l’intitulé du stage
  • le nom de l’organisme de formation

Puis, il faut adresser une demande de prise en charge de votre salaire, totale ou partielle, à l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) dont dépend l’entreprise. L’organisme paritaire peut, éventuellement, prendre en charge les frais engendrés par la formation.

Pendant la formation

Le salaire est versé par l’employeur selon la rémunération en tant que salarié et selon la durée de la formation. Dans le cas où le salaire est de 2 fois le SMIC et la formation d’une durée :

  • de moins de 1 an ou moins de 1200 heures, 80 à 90 % du salaire est perçu
  • de plus de 1 an ou plus de 1200 heures, 60 % du salaire est perçu

Dans le cas d’un salaire inférieur à 2 fois le SMIC, la rémunération est versée dans son intégralité et ce, quelque soit la durée de la formation.

A l’issue de la formation, le poste occupé précédemment, ou un poste au minimum équivalent, est réintégré. A noter qu’il est nécessaire de pouvoir justifier de sa présence en formation.